Que cultiver dans la région Gironde

Gironde est un département qui se situe dans le Sud-ouest de la France, plus précisément en région Nouvelle-Aquitaine. La Gironde est un vaste territoire qui s’étend sur plus de 9 975,6 km et est le 2ème département le plus vaste après la Guyane.

La culture de fruits et légumes y est grandissante étant donné que le climat est favorable pour le développement des différentes variétés. En effet, la condition climatique de la Gironde est de type océanique aquitain qui se caractérise par un faible écart de température en été et en hiver. C’est la raison pour laquelle les différents types de cultures peuvent être adaptés à la région.

Vous venez récemment d’y aménager ? Vous souhaitez avoir un potager dans la région Sud-ouest ? Retrouvez dans cet article les différentes techniques pour avoir un verger dans son jardin situé dans la région Gironde.

Le choix des plantations dans la région Gironde

Avant d’entre un peu plus en détail sur les légumes du Sud-ouest, il est important de connaître avant tout le climat du département. Étant donné que la Gironde est un département qui est situé dans le Sud-ouest de la France, le climat est de type océanique. Ceci dit, en hiver, les pluies sont assez abondantes et la baisse de température est supportable dans un extérieur en Gironde. L’été et le début de l’automne par contre se caractérisent par une sécheresse. La pluviométrie est de 50 millimètres au début du mois de juillet. En ce qui concerne la température moyenne annuelle, elle est de 5 à 7 °C en hiver et 19 à 21 °C en été.

Pour aménager un potager dans son jardin en Gironde, il faudra avant tout penser à équilibrer le pH du sol. La raison est que dans les régions océaniques, le sol est souvent acide. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le produit adéquat. Sinon vous pouvez utiliser du compost ou aussi de l’engrais naturel. Ensuite, il faudra, faire un tri entre les légumes qui aiment la proximité. Les carottes le concombre, l’oignon, la tomate, l’épinard, la pomme de terre et le navet peuvent être plantés dans un carré de proximité.

Le haricot, le thym, le persil, l’estragon dans un autre carré à part. Par contre, la courgette et la courge ne doivent pas être plantées à proximité des concombres. Vous pouvez également planter entre les rangs de vos légumes des plantes à fleurs. Ainsi, votre espace vert sera toujours florissant même pendant la période où vos légumes n’auront pas encore développé.

Bien protéger ses plantations a l’aide d’une pergola

La pergola en aluminium par exemple protège bien vos plantes des températures et les protèges en cas de fortes pluies. La pergola en PCV, simple a monter soi-même, offre du style mais s’use plus vite dans le temps.

Comment prendre soin de son potager en Gironde ?

Pour prendre soin de son potager, il n’y a rien de plus simple. Il faudra juste adapter l’entretien en fonction des saisons. En été et en automne par exemple, où le climat est sec, il faudra faire en sorte que votre potager ne manque pas d’eau. Pensez à arroser vos légumes au moins 2 fois par jour. En hiver, même si la température n’est pas très basse, pensez toujours à ajouter de l’engrais au sol pour servir de paillage à la racine de vos plantes.

N’oubliez surtout pas de vérifier de temps en temps la présence d’insecte nuisible sur vos plantes. En effet, les chenilles, les pucerons et les autres parasites aiment particulièrement se nourrir des légumes.

Si c’est le cas, évitez d’y asperger des insecticides à base de composant chimique. Pour les repousser, mieux vaut toujours utiliser des produits à base naturelle comme le savon noir par exemple.

Pour en savoir plus :
Pour en savoir plus :